Symptômes

Certaines personnes atteintes d’asthme sévère présentent des symptômes dans leur vie quotidienne, malgré l’utilisation de plusieurs médicaments. Lorsque l’asthme est non maîtrisé, des crises d’asthme graves nécessitant une hospitalisation en urgence peuvent survenir.

On peut reconnaître l’asthme par des symptômes tels que toux, respiration sifflante et difficulté à respirer. Votre niveau de maîtrise de l’asthme peut être évalué en fonction de la fréquence à laquelle ces symptômes :

Surviennent dans la journée

Vous réveillent la nuit

Vous limitent dans les activités quotidiennes comme le sport, la socialisation et les sorties

Vous amènent à utiliser des inhalateurs de secours à soulagement rapide

Il est facile pour une personne de négliger la gravité de son asthme et, dans certains cas, les symptômes quotidiens peuvent commencer à sembler normaux.

Impact personnel

Les symptômes d’asthme sévère qui ne sont pas bien maîtrisés peuvent être omniprésents et avoir un impact sur la vie quotidienne des personnes atteintes de la maladie, ainsi que sur leurs proches.

Travail et école

L’asthme sévère peut amener les gens à avoir une productivité réduite ou à manquer l’école et le travail.

Famille et domicile

L’asthme sévère peut causer de l’anxiété chez les membres de la famille et les amis en ce qui concerne la santé et la sécurité de leur être cher. Dans une enquête de 2017, 49 % des personnes atteintes d’asthme sévère et non maîtrisé ont déclaré que leur maladie était un fardeau pour leur famille.

Social

Dans une enquête menée en 2017, 83 % ont dit que l’asthme a influé sur leurs relations personnelles. Les symptômes de l’asthme sévère peuvent empêcher les gens de faire ce qu’ils aiment avec leurs amis, et des perceptions erronées sur la maladie peuvent donner aux gens le sentiment d’être incompris ou les embarrasser.

Physique

L’asthme sévère peut interférer avec l’activité physique et rendre épuisantes les activités de routine comme monter les escaliers, réaliser des tâches ménagères et faire des courses. Dans une enquête de 2017, 97 % des personnes atteintes d’asthme sévère et non maîtrisé ont déclaré que leur maladie limitait leurs tâches quotidiennes et 81 % ont dit que leur capacité à faire de l’exercice était touchée.

Émotionnel

Les personnes atteintes d’asthme sévère ont couramment des crises d’anxiété et de panique en raison de l’imprévisibilité de leurs symptômes. On estime que 30 à 50 % des asthmatiques présentent des symptômes de dépression.

Impact sociétal

L’impact sociétal et économique de l’asthme est souvent sous-estimé.

L’asthme est associé à des coûts directs (p. ex., hospitalisations, services professionnels de santé, médicaments) et à des coûts indirects (p. ex., absences au travail ou baisse de la productivité). Au Canada, les coûts directs de l’asthme sont estimés à 2,1 milliards de dollars par année, et les coûts indirects pour l’économie devraient atteindre 4,2 milliards de dollars par année d’ici 2030.

On estime que l’asthme sévère représente 5 à 10 % des cas d’asthme. On estime également que 50 % de l’ensemble des coûts annuels de soins de santé pour l’asthme relèvent la population d'asthmatiques les plus sévères. Les coûts associés à l’asthme non maîtrisé peuvent s’avérer plus de 2 fois plus importants que les coûts de l’asthme bien maîtrisé.